Page 2 sur 2

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Posté : 04 mai 2014, 10:32
par michou
Coucou

Là je viens de voir les diapos du SAR , et est ce que c'est utile de vérifier tout les paramaetre comme la frequence ou le PR meme si on nous les demande pas? Par ce que dans les QCM je vérifie juste qu'auncun des troubles proposés n'est present et si apres ça on nous demande si c'est normal je dis oui,
Ca parait logique mais je stress a chaque fois par peur d'avoir zaper un truc

Merci :)

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Posté : 04 mai 2014, 11:24
par Sikoa
Bonjour ! :)

Ca dépend de la formulation de la question et des items. Effectivement quand on te propose plusieurs troubles tu as juste à vérifier si l'ECG correspond à un de ces troubles sans forcément calculer l'axe, l'intervalle PR, le rythme, etc.
Mais si tu as des propositions du genre : "Le rythme est sinusal", "L'intervalle PR est allongé" et à la fin "L'ECG est normal", tu es obligé de tout vérifier pour pouvoir dire si oui ou non il est normal. Par exemple, un ECG qui semble parfaitement normal, mais avec un axe dévié, on ne pourra pas dire qu'il est normal ;)

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Posté : 04 mai 2014, 12:09
par Earthtobluestar
Dès qu'on a un item ECG normal il faut vérifier tous les paramètres.

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Posté : 10 mai 2014, 17:35
par Viiii
Je viens de relire le cours d'ECG, et il y avait une illustration, Merci !:) !

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Posté : 25 février 2019, 15:37
par A.FARHI
Bonjour,

Je pense qu'un titre du genre "comment interpréter un tracé d'ECG" serait plus approprié à ce topic.

Bon, pour interpréter un ECG, il faut penser à une logique d'analyse simple à deux vitesses, je m'explique :

imaginez que vous conduisez une voiture sur une route de prairie, tout est calme, pas de circulation à l'horizon : tout va bien : vous allez conduire calmement sans-souci.

-> ça correspond à l'ECG normal : vous pouvez par un coup d'œil dire grosso modo : l'ECG est normal.

Ensuite, imaginez que vous remarquez au loin un début de circulation, les voitures ralentissent -> vous allez automatiquement ralentir vous-même et essayez de comprendre ce qui s'y passe.

-> même chose pour un ECG douteux : devant un ECG "anormal" ou "inhabituel" , vous ne devez pas obligatoirement avoir le diagnostic en quelques secondes, le fait déjà de détecter que l'ECG est "anormal" est un exploit !

(Pourquoi un exploit ? parce-que vous avez éviter l'accident, maintenant il suffit de retrouver la cause pour la traiter : )

Maintenant, vous avez détecté un ECG anormal devant lequel vous vous êtes arrété, il vous reste qu'à suivre une méthode d'analyse et d'interprétation logique (analyse du rythme, de la conduction, des QRS, du segment ST, ...) il existe pleins d'arbres décisionnelles pour l'ECG sur internet.

Mais le plus important : TOUJOURS TENIR COMPTE DE LA CLINIQUE DU PATIENT !