[ECG] Déterminer les pathologies

mathilde5
Vieux tuteur
Messages : 489
Enregistré le : 17 septembre 2012, 10:45

[ECG] Déterminer les pathologies

Message par mathilde5 »

Bonjour à tous :)


Voilà j'ai un problème avec les ECG en général, quand on nous demande de déterminer si le patient a tel ou tel pathologie, je ne sais pas où regarder sur l'ECG (D1, D2, D3, aVF etc) et le soucis c'est que quand je regarde les différentes dérivations, je trouve plusieurs pathologies, je ne sais pas comment les reconnaître, je n'arrive pas à les différencier bref je suis en galère :(

Donc merci d'avance à ceux qui m'aideront :)
SMa2 <3
Avatar du membre
Sikoa
Vieux tuteur
Messages : 1017
Enregistré le : 22 juillet 2012, 20:59

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par Sikoa »

Bonsoir ! :)

Alors tout d'abord en P1, vous aurez toujours des ECG relativement "faciles", donc s'il y a une pathologie, il n'y en a qu'une seule ;)
Pour ce qui est des dérivations, il n'y a pas de vraies règles. Pour déterminer l'axe du coeur, on utilise uniquement les dérivations frontales.
Mais après pour déterminer si on a un trouble du rythme, de la conduction, etc on regarde généralement les dérivations les plus "lisibles", c'est-à-dire avec des ondes relativement amples, parce qu'avec des ondes minuscules c'est pas du tout évident de voir bien les choses.

Si tu ne l'as pas déjà fait, regarde les diapos du SAR, il y a toute une partie qui concernent les caractéristiques des pathologies sur un ECG.

Certains troubles sont visibles assez facilement, et sur toutes les dérivations :
- Fibrillation ventriculaire
- Tachycardie ventriculaire
- Fibrillation auriculaire
- Infarctus du myocarde

Après pour ce qui est des trouble de la conduction, il faut bien observer l'intervalle PR (compris entre 0,12 et 0,20 s ? pas d'allongement ? pas de dissociation entre les ondes P et les complexes QRS ?)
Les extrasystoles sont un peu plus dures à repérer :
- Pour les extrasystoles ventriculaires, elles sont visibles par la présence de QRS plus larges, différentes des QRS normaux.
- Pour les extrasystoles jonctionnelles, on a un QRS normal mais pas d'onde P.
- Pour les extrasystoles auriculaires, tout à l'air normal, la seule différence c'est qu'on a une onde P qui apparait trop tôt par rapport au rythme "de base" (généralement, on a des QRS réguliers et d'un coup un QRS qui vient d'intercaler entre deux normaux.

Voilà, je crois pas que je puisse dire grand chose de plus, le mieux est de regarder des ECG correspondant à chaque pathologie pour se familiariser avec "l'aspect général" ^^

J'espère que ça répond à ta question malgré tout ;)
Tonari no Totoro, Totoro ♫
mathilde5
Vieux tuteur
Messages : 489
Enregistré le : 17 septembre 2012, 10:45

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par mathilde5 »

Oui merci beaucoup Sikoa!! :D
Et j'ai un autre problème, je n'arrive jamais à calculer l'intervalle PR compris entre 0,12 et 0,20 :S
SMa2 <3
Avatar du membre
Earthtobluestar
Vieux tuteur
Messages : 537
Enregistré le : 03 novembre 2013, 21:23

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par Earthtobluestar »

mathilde5 a écrit :Oui merci beaucoup Sikoa!! :D
Et j'ai un autre problème, je n'arrive jamais à calculer l'intervalle PR compris entre 0,12 et 0,20 :S
Bonjour,

Première est ce que tu sais à quoi correspond l'intervalle PR sur un ECG ?
Il ne faut pas confondre le segment PR et l'intervalle PR.
L'intervalle PR est le temps qui sépare le début de l’activation auriculaire (onde P) du début de l’activation ventriculaire (complexe QRS) c'est à dire qu'il commence au début de l'onde P et se termine au début de l'onde Q.
Le segments PR débute à la fin de l'onde P et le début de QRS c'est à dire au début de l'onde Q.

Le tracé ECG.jpg
[/size]
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Smile & Be Happy ! :D
Image

Tutrice chargée de forum Biochimie & Anatomie Générale
A vos claviers , je suis là pour répondre à toutes vos questions ! :D
khoudja
Vieux tuteur
Messages : 825
Enregistré le : 27 janvier 2012, 21:02

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par khoudja »

Bonjour :D
Earthtobluestar a écrit :
mathilde5 a écrit :Oui merci beaucoup Sikoa!! :D
Et j'ai un autre problème, je n'arrive jamais à calculer l'intervalle PR compris entre 0,12 et 0,20 :S
Bonjour,

Première est ce que tu sais à quoi correspond l'intervalle PR sur un ECG ?
Il ne faut pas confondre le segment PR et l'intervalle PR.
L'intervalle PR est le temps qui sépare le début de l’activation auriculaire (onde P) du début de l’activation ventriculaire (complexe QRS) c'est à dire qu'il commence au début de l'onde P et se termine au début de l'onde Q.
Le segments PR débute à la fin de l'onde P et le début de QRS c'est à dire au début de l'onde Q.

Le tracé ECG.jpg
[/size]
C'est ça : ensuite tu regardes le nombre de petits sachant qu'un carreau représente 0.04 s donc l'intervalle PR doit être normalement compris entre 3 et 5 petits carreaux (1 grand carreau).
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé". Socrate
mathilde5
Vieux tuteur
Messages : 489
Enregistré le : 17 septembre 2012, 10:45

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par mathilde5 »

Ah ouiii merci pour la remarque intervalle et segment je crois que je confondais en effet ^^

Merci pour votre aide maintenant j'ai bien compris :D
SMa2 <3
ratchet
Vieux tuteur
Messages : 1205
Enregistré le : 23 juin 2013, 15:50

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par ratchet »

Bonsoir! Est ce que des ondes P indépendantes des complexes QRS est caracteristique d'un BAV 3 ?
Tuteur Histoire-Géo


"pioupiou les jaloux haineux et hypocrites"
khoudja
Vieux tuteur
Messages : 825
Enregistré le : 27 janvier 2012, 21:02

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par khoudja »

Bonjour :D
ratchet a écrit :Bonsoir! Est ce que des ondes P indépendantes des complexes QRS est caracteristique d'un BAV 3 ?
Un BAV III implique une dissociation entre la contraction auriculaire et ventriculaire (dissociation auriculo-ventriculaire) : tu as des ondes P normales mais elles ne sont pas suivies de complexe QRS car la conduction est complètement bloquée et les ventricules battent tout seul plus lentement d'où des QRS pas très nombreux est sans rapport avec les ondes P (comme tu l'as dit).

Maintenant, est-ce que c'est caractéristique, il me semble qu'(en P1 après peut-être qu'on peut le voir dans des ECG où il y'a plusieurs troubles mais HS) oui (je ne vois pas où on verrait ça mais il faut que ça soit complètement indépendant ;) )

J'espère que ça t'aide :)
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé". Socrate
Viiii
Messages : 143
Enregistré le : 14 septembre 2013, 14:03

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par Viiii »

Bonjooour :)

Alors je voudrais savoir comment différencier une fibrillation ventriculaire d'une fibrillation auriculaire ? Quand je vois qu'il y a pleins de "vagues", je me dis que c'est une fibrillation mais laquelle je saurais pas le dire :roll:

Merci d'avance !
eliserr
Vieux tuteur
Messages : 973
Enregistré le : 09 septembre 2013, 22:23

Re: [ECG] Déterminer les pathologies

Message par eliserr »

Quand tu vois des vagues toutes petites avec plus ou moins régulièrement des graaands pics qui quand même ressemblent assez fort à un QRS, c'est auriculaire. Quand franchement il y a des vagues partout, dans tous les sens, que c'est grave le bazar cette histoire, c'est ventriculaire :) Va voir les diapos du SAR, elles sont top :D
vieille bobo-lyonnaise en M2 immuno

élue centrale,
oreo mi amor, mais pas les gateaux
ex-tutrice busy #pigeonforever


Il fait beau, il fait chaud
les oiseaux transpirent des pieds
et le jus de leurs chaussettes fait fleurir les pâquerettes !
Répondre

Retourner vers « Biophysique »